Follow

Musiques actuelles, musiques masculines - Yves Raibaud

tube.aquilenet.fr/w/jedbZfvbAS

Je met de côté pour regarder plus tard, mais ça m'a l'air pas mal pertinent, et ça colle avec ce que je vois sur les scènes, dans les labels et les assos...

· · Web · 2 · 0 · 1

«Comme le sport, la musique a un genre. L'entre-soi masculin et l’exclusion des femmes dans l’économie des musiques actuelles en est l'exemple. Yves Raibaud montre comment des aides et des subventions publiques profitent majoritairement à des groupes de musiciens hommes qui y trouvent une prime à la professionnalisation. Toute l’économie de ce secteur fonctionne par cooptation genrée, recréant et diffusant ad libitum les stéréotypes de la masculinité, en direction d'un large public.»

« L’auteur plaide au minimum pour une distribution égalitaire des ressources publiques dans ce domaine d’activité professionnelle.»

à titre d'exemple, j'aime beaucoup le label "A tant rêver du roi" et la musique des groupes qu'il produit, mais il suffit d'un coup d’œil sur sa page "artistes" pour voir que oui, c'est très, très genré, tout ça : atrdr.net/artistes/

Sign in to participate in the conversation
Mastodon (Aquilepouet)

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!