Follow

Les exĂ©gĂštes amateurs sont Ă  la recherche de tout document expliquant que les mĂ©tadonnĂ©es peuvent ĂȘtre toutes aussi rĂ©vĂ©latrices que le contenu d'un message. Publication scientifique, acadĂ©mique, recherche, article de presse spĂ©cialisĂ©e etc. Évidemment, un post de blog est Ă  Ă©viter, il faut des sources que le conseil constitutionnel ne peut rĂ©futer.
twitter.com/lesExegetes/status

@rames Je t'en donne un fort simple : pourquoi ne pas les rendre toutes publiques et notamment celles des politiciens puisque les gens honnĂȘtes n'ont rien Ă  cacher ?

@rames la NSA doit pouvoir te renseigner, ils ont fait plusieurs Ă©tudes sur ce sujet.

Pour ceux qui suivent @lesExegetes@twitter.com et notre petit appel à contributions sur métadonnées et secret des correspondances, quelques clarifications (que je n'ai pas pu faire sur Twitter faute de place)

En 2015, sur une question relative à la constitutionnalité de l'accÚs à des «données de connexion» (données servant aux opérateurs pour acheminer les communications et données servant aux hébergeurs pour identifier les contributeurs d'un contenu en ligne) 1/n

nous avons fondé nos moyens sur l'article 2 de la Déclaration de 1789 et, plus spécifiquement, nous avions invoqué à la fois le droit à la vie privée et le droit au secret des correspondances privées.

C'est donc au seul regard de la protection constitutionnelle du droit à la vie privée que le Conseil constitutionnel s'est prononcé pour examiner si les garanties légales autour de l'accÚs aux données de connexion étaient suffisantes.

Nous avons une nouvelle QPC transmise sur cette question et donc, on aimerait revenir sur le sujet, car ce considérant du Conseil constitutionnel nous semble choquant.

Il nous faut donc des Ă©lĂ©ments factuels et juridiques, pour dĂ©montrer que les «donnĂ©es de connexion» ne doivent pas, en soi et du seul fait qu'elles soient des donnĂ©es techniques, ĂȘtre exclues du champ de protection matĂ©riel du secret des correspondances privĂ©es.

Ce dont nous n'avons pas besoin :

- les études qui montrent que, amasser des métadonnées sur quelqu'un porte atteinte à sa vie privée, on en a. C'est pas le sujet;

- les études qui montrent comment les métadonnées peuvent permettre de réidentifier une personne au sein d'une masse (et ayant incidence sur la qualification de ces données comme étant 'à caractÚre personnel'), ça nous aide pas trop non plus.

En revanche, tout ce qui est de ce type lĂ  nous aide:

En fait : ce qui montre que les données de connexion d'une communication sont, en quelque sorte, comme du contenu, peu importe qu'on ait accédé au contenu ou pas (exemple : j'appelle une ligne téléphonique d'assistance à personnes séropositives ; cette donnée de connexion qui révÚle ce fait est équivalente au contenu de la communication en partie)

En droit : ce qui permet d'interpréter la portée à donner historiquement (en France et ailleurs dans le monde) à la notion de secret des correspondances, qui doit recevoir une interprétation large et non restreinte au seul contenu; tout ce qui est ratio legis aussi qui justifierait que les métadonnées soient couvertes, etc.

On est au courant de la récente modification du CPCE par la Loi Lemaire, mais c'est plutÎt faible


@hugo hello, j'ai envoyé des trucs à l'adresse de contact des exégÚtes sur le pourquoi on protÚge d'abord le secret des correspondances avant la vie privée

@hugo Idem pour le #DNS : si on fait une requĂȘte DNS pour www.alcooliques-anonymes.fr, on en a dĂ©jĂ  dit beaucoup sur ses centres d'intĂ©rĂȘt
 #teamRFC7626

@hugo Tu parles du point de vue technique ou du point de vue juridique ?

@bortzmeyer quand je dis «données de connexion» je parle d'une notion bien précise (cf toot plus haut)

@bortzmeyer la donnĂ©e de connexion ici ne rĂ©vĂšle que le fait qu'il y ait une requĂȘte DNS faite Ă  un serveur DNS. Non?

@hugo Aucune idĂ©e. Ça dĂ©pend de la dose de mauvaise foi de la police et de la justice.

@bortzmeyer exemple : j'ai Orange comme FAI et j'utiliser le service DNS de FDN.

Une requĂȘte DNS est acheminĂ©e par Orange. Orange ne regarde pas le contenu ou la rĂ©ponse, cest du contenu pour eux.

Si police et justice disent l'inverse, prendre un bon avocat ;-)

@rames Est-ce que vous avez abordĂ© les prĂ©misses de l'utilisation des mĂ©tadonnĂ©es? Il faudrait peut-ĂȘtre creuser du cotĂ© de Gordon Welchman. Avant que l'Ă©quipe de Turing n'arrive a rĂ©ellement casser Ă©nigma, Gordon Welchman a eu l'idĂ©e d'analyser les trafics de communication (indĂ©chiffrables) et de dĂ©duire ce qu'il se passait. C'est un des pĂšres de l'analyse des mĂ©tadonnĂ©es. en.wikipedia.org/wiki/Gordon_W

@maliciarogue J'avais compris que la description de @rames est incorrecte. Cf. « ce dont nous n'avons pas besoin  Â» mastodon.xyz/@hugo/4021866

@bortzmeyer j'ai vu. En fait, vu que je dois finir le truc pour ITU et y aller à 7h demain, je leur ai proposé de leur fair une biblio mardi. (J'en ai déjà fait, partiellement, pour un travail précédent, mais j'ai besoin de me poser pour filtrer et mettre à jour)

@rames

@rames Si ça peut aider nous avons cette commission d'enquĂȘte prĂ©sentement au QuĂ©bec. cepcsj.gouv.qc.ca/accueil.html

Je suis certain qu'ils ont parlé de métadonnées.

@rames
Bonjour,
Je fais sur mon temps libre (lorsque j'en ai) la traduction de cette conférence:
https://media.libreplanet.org/mgoblin_media/media_entries/1529/144_7_gerwith.webm
présenter par @mikegerwitz
Dedans on passe évidement sur le sujet des métadonnées (autrement je n'en parlerais pas).

@mikegerwitz could you please provide a copie of the documents about the the first snowden leaks about the secret FISA court order that renewed the FBI Verizon metadata collection program ? please :)

@rames
Ces document concerne les demande du FBI a Verizon concernant les communication téléphoniques.
Les mĂ©tadonnĂ©es sont extrĂȘmement rĂ©vĂ©lateurs, ca a de l'importance.
La FFS a des exemples intéressants pour démontrer cela.
Ils savent que tu a fait un appelle au téléphone pour un services sexuelle et que vous avais parler pendant 18 minutes.
Mais ils ne savent pas de quoi vous avez parler.
Ils savent que vous avez parler avec un services de test pour le VIH et ensuite votre docteur et ensuite votre assurance maladie.
Mais ils ne savent pas de quoi vous parler.
Mais ca ce n'est qu'un exemple pour les appelle téléphonique on peut génÚre des métadonnées pour quasiment tout et c'est pour ca que des projet comme gnunet sont apparue.
Voila plus qua attendre une réponse de Mike.
Au fait peut tu leur dire de migrer sur GS ? Stp :)

Tu a le manuel non officiel de GS pour l'installation ici:
https://karp.id.au/social/en/admin/index.html

Et un fork sympa ici:
https://directory.fsf.org/wiki/PostActiv
Sign in to participate in the conversation
Mastodon (Aquilepouet)

[FR] Bienvenue sur TOOT.AQUILENET.FR

Aquilenet (Aquilenet.fr), fournisseur d'accĂšs Ă  Internet associatif, local et militant en Aquitaine vous accueille sur son instance Mastodon !

[EN] Welcome on TOOT.AQUILENET.FR

Aquilenet (Aquilenet.fr), associative Internet Service Provider, local et engaged, located in Aquitaine (Start-Up Nation) welcomes you on its Mastodon instance !