Follow

« La lutte est plus importante que son issue. »

Discutez.

· · Web · 3 · 5 · 3

Merci pour vos réponses !

On posait la question, parce que pour nous c'est un paradoxe :
- Si on répond "oui", ça implique qu'on peut lutter sans objectif, du coup on lutte contre quoi ?
- Si on répond "non", ça implique que l'issue peut advenir sans lutte, et on ne voit pas bien comment c'est possible (dans une perspective révolutionnaire évidemment, mais ça nous semblait implicite).

Vos réactions étaient intéressantes et, comme on dit : "ça fait réfléchir" (pour de vrai 😄).

@la_derivation c'est quoi l'issue de la lutte ? Quand est-ce qu'on peut dire que "on a gagné"? J'ai l'impression que les milieux militants que je fréquente ont beaucoup de mal avec cette question de l'horizon.

À titre perso, j'aime bien voir la lutte comme une pratique de chaque instant qui n'est jamais tout à fait finie, mais qui a pour objet la correction d'injustices, de comportements, de violences sur le moment, dans mes relations, dans mon espace, ici et maintenant. Et ça, ça ne finit pas

@rhapsodos
On se fout de l'issue de la lutte. D'une il n'y a pas une mais des luttes. De deux, la révolution est permanente est on ne saurait se satisfaire d'un état de fait.
Dès lors, il s'agit d'améliorer en permanence ses outils de lutte, de réflexion notamment afin d'anticiper les luttes à venir et de faire des choix quand aux buts que l'ont cherche à atteindre.
Je vous laisse, mon covoiturage arrive...
Des bisous !
@la_derivation

@la_derivation Cyrano est d'accord avec cette affirmation. 'nuff said.

@AnnaBalade « Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! »

Merci pour cette référence, je (méli) l'avais oubliée :)

Sign in to participate in the conversation
Mastodon (Aquilepouet)

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!