À trois ans, il savait lire ; à huit, coder. À quatorze ans, il travaillait déjà avec les pionniers de l'Internet libre. Poursuivi par la justice américaine pour le piratage de fichiers, Aaron Swartz s'est suicidé le 11 janvier 2013, à l'âge de 26 ans.
franceculture.fr/emissions/ce-

Follow

@redfrog un héros des temps modernes broyé par le capitalisme

Sign in to participate in the conversation
Mastodon (Aquilepouet)

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!