Dans les débats sur l'empreinte environnementale du numérique, on voit souvent citer des coûts énergétiques par opération élémentaire, du genre « un message consomme X joules » ou bien « une recherche Google brûle autant de charbon que faire chauffer N tasses de café ». Ces chiffres sont trompeurs, et voici pourquoi.

bortzmeyer.org/conso-electriqu

#énergie #moyenne #environnement

Follow

@bortzmeyer ces chiffres sont trompeurs car tout le monde ne boit pas de café. D'autres prennent du thé !

Sign in to participate in the conversation
Mastodon (Aquilepouet)

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!