📢Notre discours pour la Journée Mondiale pour la Fin du .

🧵⬇️Déroulez pour la version texte !

Nous marchons aujourd’hui pour réaffirmer que rien ne justifie que nous disposions des autres êtres sentients pour notre confort, notre plaisir, nos habitudes.

Nous marchons pour réaffirmer que les autres animaux, que nous traitons comme nos marchandises, nos propriétés, nos objets de divertissement, nos défouloirs, souffrent de notre vision depuis longtemps dépassée, et qu’il est temps que cela cesse.

Nous marchons pour réaffirmer que l'idéologie spéciste, qui place les humains au centre de tout – au-dessus de tout –, qui décide sans raison valable que tel individu a droit aux caresses et aux soins, que tel autre n'a droit qu'aux cages et aux coups :

cette idéologie spéciste est archaïque et délétère.

Nous marchons parce qu’il y a urgence à mettre fin à l’asservissement, à l’exploitation, à l’anthropocentrisme, à la discrimination arbitraire.

Pour le poisson qu’on asphyxie lentement sur le pont du chalutier,
Pour le cochon gazé, pour la poule et le lapin qu’on laisse agoniser,
Pour le veau qu’on enlève à sa mère, à laquelle on prend le lait,

Pour le cheval épuisé qu’on contraint à marcher,
Pour le chiot qu’on achète et qu’on vend comme un objet...

Nous marchons pour tous ces individus, qu'on appelle "sans-voix" après avoir construit, depuis des décennies, toutes les structures possibles pour contenir leur rage, pour cacher leur douleur, pour éluder leur peine, pour étouffer leurs cris.

Face aux immenses souffrances imposées aux autres animaux,
Face à cette discrimination arbitraire, comme face à toutes les oppressions,
Face à la captivité, aux mises à mort, aux mutilations...

Follow

C’est la prise en compte des intérêts de tous les êtres sentients que nous exigeons !

Sign in to participate in the conversation
Mastodon (Aquilepouet)

Aquilenet, fournisseur d'accès à Internet associatif, local et militant en Aquitaine vous accueille sur son instance Mastodon !