Follow

En quelques mots, qu'est-ce qui vous dérange et/ou vous effraie le plus dans le numérique ?

@Cyphergoat
Utilisation par des gouvernements et/ou fascistes : imagine toi par exemple que grâce au réseau massif de caméra en chine, couplé avec les données GPS, le système de notation social et l'IA, un tel régime est impossible à renverser.

@Cyphergoat
Une dictature éternelle pour ainsi dire. La seule chose qui pourrait nous en sortir serait nécessairement cataclysmique : guerre atomique, famine, météors...

@Cyphergoat Le repos total dessus (comme si ça fonctionnait partout tout le temps et parfaitement) et la disparition des alternatives, peut-être...

@Cyphergoat L'implication de l'armée dans la censure internet durant un baccalauréat.

#SouverainetéBaccalauréale

@Cyphergoat Je retrouverai le communiqué de l'armée, je vais faire une recherche sur leur site web.

@Cyphergoat Le fait que les outils ne sont pas conçus autour de la convivialité (au sens d'Illich ) .
En un peu plus long : fr.wikipedia.org/wiki/Ivan_Ill
A mon opinion , les outils numérique sont pensés en appui d'une techno-structure pour un cadre d'usage fermé.

@Cyphergoat ça dépend du sens de numérique, mais je dirais la tyrannie de la mesure et de la connexion avec une disparition d’espace de négociation, de liberté, d’erreur, de dialogue, de travail politique, de politique tout court. Le fait qu’une conscience que technologie = politique ne soit pas assez partagée ou assez puissante pour aller à l’encontre des rapports de force existants. Que le numérique serve à construire une société dont je ne veux pas, en gros :P

@Cyphergoat
La centralisation totale autour de quelques acteurs gigantesques. Et tout ce qui en découle (dépendance, intrusion, contrôle,...)

@Cyphergoat Le fait que ça avance trop vite pour que les mentalités évoluent et prennent conscience des dangers et pour que les lois se mettent en place de façon cohérente.

Ce qui implique une certaine crainte du manque de contrôle parce que c'est extrêmement difficile de pouvoir savoir où vont nos données, qui utilisent quoi, etc. Et se prémunir contre cela n'a rien d'aisé sauf en se limitant drastiquement. Être obligé de constamment chercher l'équilibre entre sécurité et confort pour pouvoir utiliser un service cool mais ne pas savoir ce que les mecs derrière font réellement, ça m'agace.

Y a un autre truc aussi important, je trouve qui m'agace beaucoup c'est que plus les années passent, plus les performances augmentent mais plus les logiciels consomment en fait. Et dans un contexte d'urgence écologique c'est fichtrement embêtant comme paradoxe.

Voilà, voilà, c'était ce qui me venait en tête en premier. Pourquoi posais-tu la question ?

@Elanndelh
J'ai une idée d'article et je veux voir si je pars dans le bon sens.

@Cyphergoat En plus de tout ce qui a déjà été dit (avec quoi je suis globalement d'accord), je rajouterai aussi la perte de contact avec la réalité et l'impression que tout est super simple : par exemple, il ne faut pas oublier que le cloud n'a rien d'un nuage mais a des impacts physiques, économiques ou environnementaux dus au stockage des données non-négligeables. Ou encore la réalité qu'il y a derrière tout appareil du numérique (en changer tous les ans n'a rien de soutenable au long terme).

@Cyphergoat
J'ai aussi peur qu'on laisse une société numérique contrôler nos vies alors que c'est à nous de contrôler le numérique 😋

@Cyphergoat
La surveillance et le délire des fake news.
Depuis quelques mois je suis persuadée que On vaut mieux que ça n'aurait pu voir le jour en février 2019. Facebook aurait filé nos contacts aux flics dès la première banderoles. Les témoignages des gens n'auraient pas eu la même visibilité.

@Cyphergoat La disparition volontaire de la diversité culturelle dans un but de contrôle des cerveaux. Les GAFAM faisant tout pour uniformiser le contenu, comme ce fut déjà le cas avec la télévision.

@Cyphergoat

Les rapports de pouvoir utilisés pour dominer, comme partout. La surveillance. Les techbros/libristes.

@Cyphergoat

Avec le numérique et l'automatisation, on délègue à la machine le travail qui était auparavant fait par l'humain.
On va ainsi finir par atteindre ce que certains appellent l'ère post-travail.

Si nous arrivons à cet état de fait sous un régime capitaliste, les patrons se seront juste servis du numérique pour licencier les travailleurs et augmenter leur propre richesse.

Pour moi le numérique doit être accompagné d'une politique sociale sans quoi nous allons vers beaucoup de misère.

@Cyphergoat
L'usage que l'extrême droite en fait, facilité par des plateformes opportunistes.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon (Aquilepouet)

Bienvenue sur TOOT.AQUILENET.FR
Aquilenet (Aquilenet.fr), fournisseur d'accès à Internet associatif, local et militant en Aquitaine vous accueille sur son instance Mastodon !

Welcome on TOOT.AQUILENET.FR
Aquilenet (Aquilenet.fr), non-profit Internet Service Provider, local et engaged, located in Aquitaine (France) welcomes you on its Mastodon instance !