Follow

[MODÉRATION] Suite à la définition du fonctionnement des blocages / silences d'instances, nous avons mis à jour la liste des instances bloquées et réduites au silence sur toot.aquilenet.fr/about/more.

Sont ajoutées à la liste les instances :
⋅ freespeechextremist [Silence]
⋅ kiwifarms [Silence]

Afin de faciliter la lecture de ces informations, nous avons aussi précisé sur la page nommée ci-dessus une brève définition de ces modes de modération (blocage/silence).

Fédiversement,
Vos admins et modos

@Aquilenet Hello, bloquer ou silencer une instance est une décision plutôt lourde que (j'imagine) vous ne prenez pas à la légère.

Du coup, pourquoi ne pas expliciter les raisons de ces blocages dans toot.aquilenet.fr/about/more ?

@omc Les raisons sont toujours les mêmes : instance autorisant ou promouvant la diffusion de contenu allant à l'encontre du code de conduite. Nous refusons d'héberger sur nos serveurs des contenus de ce type, et refusons de participer à leur diffusion.
Le silence a lieu lorsque c'est borderline et le blocage lorsque nous constatons une atteinte avérée (et sans action de modération) au code de conduite.

@Aquilenet Oui, j'ai bien compris qu'il s'agit d'infraction au code de conduite.

En tant qu'usager de votre réseau (au passage je vous remercie de votre super boulot) et sensible aux problématiques d'un "vrai internet", je voudrais juste comprendre les raisons et les processus de décision qui vous ont conduits à bloquer/silencier une instance.

J'imagine qu'il y a eu des délibérations/discussions au sein de l'équipe de modération. Pourquoi ne pas rendre celles-ci publiques ?

@omc Comme je ne peux pas répondre au nom de la collégiale ou de l'équipe de médiation, je passe sur mon propre compte. Donc ces propos n'engagent que moi.

Les débats sur le fonctionnement de la moderation et les sanctions appliquées ont eu lieu de manière sporadique au sein de la collégiale et de l'équipe d'admin. Les modérateur ·ice·s sont en soi plutôt sur le même alignement donc le débat entre elleux n'a pas eu lieu.

@omc Suite à diverses discussion mail, la collégiale a pris une position politique, à savoir que nous ne discutons pas et n'hebergeons pas de contenu fasciste ou discriminant d'une quelconque manière que ce soit. Et nous parlons bien ici d'hébergement, de services web. Ceux qu'Aquilenet met à disposition des gens.
Et non pas, et la nuance est extrêmement importante, du réseau en lui-même.

Le réseau reste neutre et les tuyaux continuent de jeter du contenu façon "dumb-pipe" sans le regarder.

@omc Nous différencions forcément le réseau (et tout ce qui va avec : neutralité du net, égalité de traitement entre tous les paquets sans discrimination, protection optimale des données de nos utilisateur·ice·s, absence de DNS menteurs...) de l'association et de ses opinions politiques sur les autres sujets, ainsi que de sa gestion des services web sociaux et fédérés mis à disposition de tou·te·s ou de nos adhérent·e·s (Peertube, Mastodon...).

@omc La modération sur les réseaux sociaux décentralisés ou non est souhaitable et même nécessaire pour éviter la propagation d'idées nauséabondes et de haine envers les minorités.

Elle ne doit pas se confondre avec un Internet neutre, propre et ouvert car elle n'est pas sur le même plan d'action. Le silence ou le blocage d'une instance par notre propre instance n'est en rien une censure : l'autre instance reste joignable, accessible et existante. Nous refusons simplement de l'y aider.

@Cyphergoat merci pour ta réponse très détaillée.

Pour ma part, je trouve que la distinction entre modération et censure est assez délicate.

Aussi, pour éviter toute confusion et ne pas donner l'impression de décisions arbitraires, pourquoi ne pas expliciter un peu mieux les raisons de ces blocages ?

Ce que je veux dire, c'est que si une instance promeut des discours discriminants, rétrogrades et/ou d'appels à la haine pourquoi ne pas clairement le dire ?

@omc Parce que c'est rarement une découverte, parce qu'un coup on doit le dire et d'un autre c'est de la diffamation si on le dit, et qu'à force, on ne sait plus sur quel pied danser.

Maintenant, la liste est courte :
- Gab : communauté de suprémacistes blancs et autres nazis, bloquée
- Freespeechextremistes : absence de modération sur les contenus haineux, silencée pour eviter ces contenus dans nos TL
- Kiwifarm : communauté reconnue comme pratiquant le doxing et le harcèlement, silencée

@omc Et donc si Kiwifarms se lance sur le fediverse dans une campagne de harcèlement quelconque, ça passera au blocage.
Pareil si on voit du contenu immonde émerger de freespeechextremists.
La censure, c'est pas la même chose que de la moderation car nous sommes sur un système de fédération. Le contenu n'est masqué/bloqué que par des instances, dont chacun·e peut choisir librement de s'extraire. Il n'y a aucune intervention d'état visant son elimination totale de la surface du web.

@Cyphergoat quand on voit la liste d'instances bloquées chez moi c'est sûr que ça fait court chez vous x)

@amaranthe Et je trouve justement ça super : les instances choisissent leur niveau de fédération et leurs critères, c'est tout l'intérêt du fédiverse !

Après, l'absence totale de modération, c'est un autre sujet ; qu'on s'entende bien x_x.

@Cyphergoat
oui la modération est nécessaire, sinon l'espace devient très vite toxique pour tout le monde :/

@Cyphergoat diffamation ? Ha d'accord, je comprends mieux. Sinon, merci pour les infos sur les instances toxiques.

@omc @Aquilenet si c'est en rapport avec gab et fse c'est parce que ces instances sont des refuges affichés de nazi et de faf je pense
Sign in to participate in the conversation
Mastodon (Aquilepouet)

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!